Le package cartography a 1 an!

cartography a été déposé sur le CRAN le 5 octobre 2015.
Depuis cette date nous avons poursuivi le développement du package et, outre quelques corrections de bugs mineurs et diverses optimisations, nous y avons ajouté un certain nombre de fonctionnalités.

Le développement du package se passe toujours sur GitHub (https://github.com/Groupe-ElementR/cartography). Nous utilisons Travis CI et AppVeyor comme solutions d’intégration continue.
Vous pouvez nous faire des suggestions, signaler des bugs ou poser des questions ici.

Le package a été présenté dans différentes conférences, par exemple lors du FOSS4G (présentation) ou des Cinquièmes Rencontres R (présentation).

Nous avons également publié le package dans The Journal of Open Source Software.

Depuis sa publication le package a connu 4 versions (version actuelle 1.4.0) et a été téléchargé 5717 fois sur le CRAN hébergé par RStudio (library(cranlogs); x <- cran_downloads(packages = "cartography", from = "2015-10-05", to = "2016-10-02"); sum(x$count))

Voici les nouveautés apparues depuis la version 1.0 :

  • Lors de l’export d’une carte, la fonction getFigDim permet de déterminer les dimensions de la figure en se basant sur l’extension d’un objet spatial.
  • Dans les fonctions propSymbolsLayer, propSymbolsTypoLayer et propSymbolsChoroLayer le paramètre k a été remplacé par le paramètre inches. Cette modification permet (en fixant la taille et la valeur du plus grand symbole) de comparer directement des cartes en symboles proportionnels.
  • Pour afficher des fonds de carte OpenStreetMap nous avons remplacé le package OpenStreetMap par le package rosm. L’installation de rosm est plus rapide est plus légère que celle d’OpenStreetMap.
  • La fonction smoothLayer permet de créer des cartes lissées en se basant sur le package SpatialPosition.
  • Deux palettes de couleurs qualitatives ont été rajoutées (pastel.pal et multi.pal).
  • Dans la plupart des fonctions, si l’argument df n’est pas renseigné le data frame utilisé est celui de l’objet spatial.
  • Une méthode de discrétisation basées sur l’écart-type et la moyenne a été ajoutée (la method msd de la fonction getBreaks). Pour cette discrétisation l’utilisateur doit définir l’étendue des classes en nombre d’écart-type plutôt que de cibler un nombre de classes.
  • Le paramètre theme dans la fonction layoutLayer permet de choisir automatiquement les couleurs du titre et du cadre en fonction d’une palette de couleurs.
  • La fonction getOuterBorders permet de générer des polylignes de frontières pour des polygones non contigus.
  • Nous avons ajouté la possibilité de créer des grilles régulières hexagonales dans la fonction getGridLayer (uniquement dans la version de développement pour l’instant).

A venir :

  • Une fonction pour créer des fonds de carte (SpatialPolygonsDataFrame) comprenant des cartons (pour l’Île de France ou les départements d’outre-mer par exemple).
  • Rendre déplaçables et plus paramétrables les flèches d’orientation et les échelles.
  • Et… nous sommes à l’écoute de vos suggestions.

4 réflexions au sujet de « Le package cartography a 1 an! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *