linemap

Le package linemap permet de réaliser des cartes composées de lignes. Le package contient deux fonctions, linemap et getgrid.

  • La fonction linemap permet d’afficher la carte. Elle prend en entrée un data frame contenant les coordonnées des points d’une grille régulière et au moins une variable.
  • La fonction getgrid permet de transformer un maillage de polygones irrégulier en data frame pouvant être utilisé avec la fonction linemap. Les polygones en entrée doivent être au format sf et, la fonction reposant sur des calculs d’intersections, il est fortement conseillé d’utiliser le package sf dans une version supérieure ou égale à 0.5-1. En effet à partir de cette version sf intègre les index spatiaux, ce qui accélère très significativement certains géotraitements (dont les calculs d’intersections).

Exemples d’utilisation

linemap

library(linemap)
data("popOcc")
data("occitanie")
opar <- par(mar=c(0,0,0,0), bg = "ivory2")
plot(sf::st_geometry(occitanie), col="ivory1", border = NA)
linemap(x = popOcc, var = "pop", k = 2.5, threshold = 50,
        col = "ivory1", border = "ivory4", lwd = 0.6, add = TRUE)
mtext(text = "Population\nen Occitanie", side = 3, line = -4, 
      col = "white", font = 4, adj = 0.05, cex = 2 )
mtext(text = "Données carroyées à 1 kilomètre, INSEE 2010", side=1, 
      line = - 1, col = "white", font = 3, adj = 0.98, cex = 0.8 )
par(opar)

getgrid

library(linemap)
library(sf)
data("bretagne")
data("france")
bret <- getgrid(x = bretagne, cellsize = 2000, var = "POPULATION")
opar <- par(mar = c(0,0,0,0))
plot(st_geometry(france), col="lightblue3", border = NA, 
     bg = "lightblue2",
     xlim = c(min(bret$X), max(bret$X)), 
     ylim= c(min(bret$Y), max(bret$Y)))
linemap(x = bret, var = "POPULATION", k = 5, threshold = 1,
        col = "lightblue3", border = "white", lwd = 0.7,
        add = TRUE)
mtext(text = "GEOFLA® 2016 v2.2 Communes France Métropolitaine", 
      side=4, line = - 0.9, col = "lightblue1", font = 3, 
      adj = 0.01, cex = 0.4 )
par(opar)

Installation

Le package est disponible sur Github.

library(devtools)
install_github("rCarto/linemap")

Inspiration

Ce package s’inspire évidement de la pochette de l’album Unknown Pleasures de Joy Division. Il s’inspire également des réalisations de James Cheshire (Population Lines: How and Why I Created It) et Ryan Brideau (GeospatialLineGraphs).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *