Archives par mot-clé : google maps

Encoder et décoder les polylines Google avec le package gepaf

L’encodage de polylines (Encoded Polyline Algorithm Format)
est un algorithme de compression (avec pertes) qui permet de stocker une liste de coordonnées dans une simple chaîne de caractères.

Cet encodage a été créé pour être utiliser par l’API de Google Maps. Mais d’autres services peuvent y faire appel, c’est le cas par exemple de l’API du service de routage open source OSRM.

Le package gepaf permet d’encoder un dataframe de coordonnées vers une chaîne de caractères avec la fonction encodePolyline et de décoder une chaîne de caractères vers un dataframe de coordonnées avec la fonction decodePolyline.

Le package, créé par Matthieu Viry, est disponible sur le CRAN ainsi que sur GitHub.

Géocoder en masse avec R et sans Google Maps

Il existe différentes solutions pour géocoder des adresses ou des lieux avec R. Les plus fréquemment citées sont basées sur des services commerciaux et utilisent des données non libres. D’autres utilisent des logiciels libres et des données libres (OpenStreetMap). La nature commerciale / non commerciale, libre / non libre d’une solution a des implications sur la construction et la diffusion des données géocodées.
Je propose ici une petite revue des différentes possibilités de géocodage dans R ainsi qu’un package pour interroger l’une des API de géocodage basé sur OpenStreetMap (photon). Continuer la lecture de Géocoder en masse avec R et sans Google Maps

R à l’usage des Sciences Sociales

Le jeudi 21 mai 2015, dans le cadre des séminaires « R à l’Usage des Sciences Sociales » organisés par l’Ined et l’Ehess j’ai pu faire une présentation intitulée « Représentation et traitement de l’information géographique avec R : usage avancé ». Comme d’habitude le code et les données sont disponibles pour reproduire les analyses. Continuer la lecture de R à l’usage des Sciences Sociales

Création d’une matrice de distances routières avec l’API de Google Maps

[MAJ] La fonction geocode du package ggmap fait la même chose, de l’importance de bien se renseigner sur ce qui existe déjà avant de coder… Cela m’aura quand même permis de m’initier aux API. [/MAJ]

Si la mise en place de l’outil graphHopper vous semble trop fastidieuse vous avez la possibilité d’utiliser l’API de Google Maps. L’utilisation de cette API ne va pas sans quelques limitations.

A partir des mêmes données que celle utilisées ici voici un exemple de script R permettant la constitution d’une matrice de distances par interrogation de l’API de Google Maps : Continuer la lecture de Création d’une matrice de distances routières avec l’API de Google Maps